VMY - Jeudi 9 mai 2019

Villa Marguerite Yourcenar - Jeudi 9 mai 2019

Dans les briques de la façade de la maison, il y a un trou dans lequel des oiseaux ont fait leur nid. Je me suis approchée pour essayer de les voir, ils paillaient quelque chose qui ressemblait fortement à "J'ai faim, j'ai faim, quand est-ce qu'on mange ?". La mère (ou le père) a quitté l'arbre où elle (ou il) se tenait pour venir vérifier qui était cette grande perche humaine qui s'approchait de sa progéniture. Je crois que c'était une mésange bleue - je n'y connais rien - elle a commencé à voler autour de moi dans une danse en U, voulant certainement m'attaquer mais se rendant bien compte que j'étais plus grande qu'elle. Je me suis éloignée. Un ami m'a conseillé l'attitude orientale : sois zen et contemple. C'est un peu chiant mais j'essaie.

Img20190509141434Ça nous apprendra à naître dans le Nord, de Carole Fives et Amandine Dhée. Comment ne pas lire ce livre ici ? Les deux auteures-narratrices, à la demande de leur éditeur, initient un travail d'écriture sur Fives, un quartier populaire de Lille qui a connu un passé industriel puis, à la fermeture des usines, un fort chômage. Elles avancent dans leurs recherches, travaillent ensemble dans différents bars, entrecoupent le récit de leurs échanges par des voix de témoins. C'est drôle et touchant, à lire dans le Nord comme dans le Sud.

Très belle soirée à la Villa. Vernissage de l'exposition de Benoît Galibert Au lieu d'écrire suivi d'une lecture-rencontre avec les trois auteures résidentes. Dominique Quélen animait la soirée, il avait lu les trois livres d'une façon rare et fine, trouvant un subtil fil rouge pour passer de La folie des solitudes de Geneviève Parot, à Mon citronnier, à Juste avant l'hiver de Françoise Parot. Le public était présent et attentif. Il a été question de fait divers dans la Creuse, d'enquêtes, de meurtres et d'absences, de Prague avant et après la révolution de velours, de langues et de poésie. Cocktail, échanges, chacun est reparti au travers des bois du parc laissant la maison silencieuse et ses habitantes ravies.

Demain Dunkerque.

Img20190509192403Img20190509191514

 

 

 

 

 

 

 

 

Solitudes

Mon citronnierHiver

 

 

 

 

 

 

 

 

 

< JOUR PRÉCÉDENT          JOUR SUIVANT >

 

Résidence écriture poésie roman Villa Yourcenar