Peinture et poésie

Couverture peinture poesie courbet viallatPeinture et poésie. Réunir, dans le catalogue anthologique des peintures du musée qui porte le nom de Paul Valéry, l'œuvre de l'artiste et le regard du poète ne peut que proposer une perception autre de chacune des œuvres et établir par là-même un lien fort entre les deux identités dont, depuis le lendemain de la Deuxième Guerre, relèvent les collections : les beaux-arts et la poésie.

Outre les textes historiques, scientifiques et techniques qui développent la présentation des collections, les 235 peintures gurant dans ce catalogue sont accompagnées d'autant de poèmes inédits, écrits pour la circonstance par autant de poètes de nombreux pays. Le principe qui a présidé à ce projet a en effet reposé sur deux axes majeurs : proposer chaque œuvre à un poète différent, réunir des voix multiples de la poésie contemporaine originaires de diverses cultures.

Dans chacun des cas, le poème est issu de l'œuvre, généré par elle. Il propose en ce sens des champs multiples de perception ouvrant très largement sur celle que peut en avoir celui qui la regarde. Car une œuvre d'art vit avant tout par le regard qui est porté sur elle. Et le poème invite ici le regard à s'arrêter, à prendre le temps de s'arrêter, de recevoir l'œuvre, de l'interroger, de laisser s'exprimer en soi ce qu'elle transmet.