Intervention en milieu scolaire - Prix des découvreurs - 06/02/2018

En proposant de faire entrer dans les classes - à travers un dispositif des plus simples - des paroles diverses, issues d’expériences multiples, en acceptant de placer les jeunes face à des choix parfois déroutants d’écriture les conduisant à réfléchir aux diverses fonctions que peut incarner la parole et à comprendre la part de commun mais aussi la part irréductible de singularité auxquelles renvoie l’usage humainement habité, désembrigadé, de la langue, le Prix des Découvreurs ambitionne d’aider les professeurs à former des esprits qui sauront résister aux tentatives que prodiguent les mondes économique, politique et religieux, pour s’emparer de la majeure partie de notre cerveau disponible.

Dossier prix decouvreurs 2017 18

Samantha Barendson et Georges Guillain : des poètes au collège !

Par Marie-Catherine BAFCOPS

Mardi 6 février 2018, les 3ème1 et les 3ème2 ont eu l'honneur d'accueillir Georges Guillain et Samantha Barendson dans leur classe.

Impliqués avec leur professeur de français dans le prix des Découvreurs, ils ont d'abord découvert sept recueils de poésie contemporaine. Puis, ils ont mis en voix certains poèmes de Machine arrière de Samantha Barendson.

Le jour J, les élèves ont déclamé certains poèmes puis ont posé (toutes) leurs questions. Ils ont été étonnés, parfois émus lorsque les poètes ont lu leurs textes.

Cette rencontre, marquante, a été l'occasion de mieux connaître la poésie : les poètes ont expliqué leur façon de travailler, leur sources d'inspiration, leur vie de poète.

Les poètes, eux, sont tous deux ravis de leur passage "dans ce merveilleux petit collège de Masny".

Samantha Barendson, lecture d'un extrait de "Mon citronnier" 

Georges Guillain et Samantha Barendson, poètes, sont venus à la rencontre des 3e1 et 3e 2