Kill the dog

Killthedog 1Comme de nombreux lyonnais de ma génération, j'ai écouté la voix de Stéphane Pétrier fin des années 90, lorsqu'il chantait dans le groupe Le Voyage de Noz. Les chansons qu'il écrivait lui-même m'ont amenée à lire des auteurs comme Céline, Camus ou même le polémique Drieu la Rochelle.

Mais je n'aurais jamais imaginé que le poète-parolier deviendrait un jour auteur de romans noirs. J'aurais pu m'en douter, avec un titre pareil...

Kill the dog décrit parfaitement la crise de la quarantaine, celle du narrateur, celle de tout un chacun. Sauf que dans les livres, l'impensable devient possible et le pêtage de câble du protagoniste de ce récit dépasse toute attente. C'est Pedro Almodóvar qui rencontre les frères Coen, quelque chose comme ça, à mi-chemin entre le fou rire et le pathétique, entre la grâce et le vomi. À lire, absolument.

Il paraît qu'un second roman est en construction. À suivre...

Titre : Kill the dog
Auteurs : Stéphane Pétrier
Éditeur : N/A
ISBN : 978-1791640453
Format : 15,2 x 1,2 x 22,9 cm
Nb pages : 206
Prix : 18,66€